Performance faite dans le cadre du festival
d’arts numériques electroni[k] explorant le visuel
génératif comme prolongement de la musique.
Mise en place de réactions picturales associé au jeu du pianiste.

contexte : festival Electroni[k]
complice : Justin Bihan
année : 2012